2 500 visiteurs à Passi’bat : on n’arrête pas le progrès !

Cette année encore, Passi’bat a engrangé un record d’affluence : 2 500 visiteurs ont parcouru les allées du  Salon et du Congrès !  Si nous sommes fiers de cette progression, elle est surtout le reflet de l’intérêt croissant que suscite l’excellence énergétique du bâtiment.

Bilan pour siteCôté visiteur, on apprécie la possibilité de rencontrer tous les acteurs du passif en un seul lieu. « C’est vraiment le rendez-vous annuel du passif, avec un bon mix entre architecture, technique et nouveautés », explique Hervé Boivin, Prescripteur bois pour Abibois, l’inter profession du bois en Bretagne.

Côté exposant, c’est surtout la qualité et la franchise des échanges qui est appréciée, comme en témoigne Didier Eckert, Responsable Prescription chez SIH. « Nous avons pu dialoguer avec des clients vraiment intéressés qui ne venaient pas « se balader ». Et nous avons compris quels sont les enjeux pour que les produits soient validés et acceptés par le marché… ».

Merci à tous pour cette belle réussite, et en avant les projets !

RETROUVEZ L’AMBIANCE DE PASSI’BAT EN 50 CLICHÉS

Passi'bat 2016

RETROUVEZ L’AMBIANCE DES VISITES DANS LE MAGAZINE MAISON À PART

Le magazine en ligne Maison à Part a participé aux Circuits de visites. Il en dressera le compte-rendu à travers 3 reportages détaillés au cours des semaines à venir. 1er épisode disponible : une maison individuelle japonisante à Saint-Nom-La-Bretèche. A lire ici.

VOUS N’AVEZ PAS PU VOUS RENDRE AU CONGRÈS ? “L’ESSENTIEL” VOUS EN RÉSUME… L’ESSENTIEL !

Vous n’avez pas pu vous rendre au Congrès ? Vous souhaitez prolonger la réflexion initiée lors des conférences ?

EssentielL’Essentiel est le recueil de toutes les présentations effectuées les 11 & 12 avril. Fort de 390 pages, de schémas et de photos, il renferme toutes les solutions techniques et innovantes présentées lors du Congrès.

Découvrez le sommaire ci-dessous et commandez L’Essentiel (Tome 4) grâce au bon de commande.Essentiel Sommaire

 

 

Derniers articles

Envie de prendre part au mouvement vers la transition énergétique ?

Transmettez-nous vos coordonnées, un conseiller vous recontacte rapidement.

Suivez notre actualité !

Le label "BaSE", Bâtiment sobre en énergie

Construire passif, la garantie d'un bâti de qualité.

Concevoir et construire un bâtiment passif est un objectif ambitieux. Voilà pourquoi la certification Bâtiment Passif a évolué pour inclure le label BaSE (Bâtiment Sobre en Énergie).

Valoriser l'utilisation des énergies renouvelables

Ce label a été pensé pour récompenser les efforts de toutes les équipes ayant collaboré au projet et pour saluer la performance énergétique du bâtiment certifié.
Il reprend les bases de la certification passive, mais assouplie :

  • Le besoin de chauffage doit être inférieur à 30 kWh d’énergie utile par m² de surface de référence énergétique et par an (contre 15, en Bâtiment Passif)
  • Une perméabilité à l’air de l’enveloppe mesurée sous 50 Pascals de différence de pression inférieure ou égale à 1 par heure (contre 0,6 en Bâtiment Passif)
  • Les autres critères restent identiques.

Le label "bâtiment passif premium"

La première maison passive Premium de France © Jean-Louis Bidart

À l’aube de la transition énergétique, la certification Bâtiment Passif a évolué pour accueillir deux nouvelles catégories, Plus et Premium, axées sur l’utilisation des énergies renouvelables. Elles valorisent les constructions ayant fait le choix d’être productrices d’énergie.

Valoriser l'utilisation des énergies renouvelables

La catégorie « Bâtiment Passif Premium» est la plus exigeante de toutes : elle récompense les bâtiments générant au moins 120 kWh/(m²a) d’énergie par rapport à l’emprise au sol du bâtiment.

Il devra également justifier du respect des 4 critères de base du passif :

  • Un besoin de chauffage inférieur à 15 kWh d’énergie utile par m² de surface de référence énergétique et par an
  • Une consommation totale en énergie primaire (tous usages, électroménager inclus) inférieure à 120 kWh par m² de surface de référence énergétique par an
  • Une perméabilité à l’air de l’enveloppe mesurée sous 50 Pascals de différence de pression inférieure ou égale à 0,6 par heure
  • Une fréquence de surchauffe intérieure (> à 25°C) inférieure à 10 % des heures de l’année.

Le label "bâtiment passif plus"

La première maison passive Plus de France

À l’aube de la transition énergétique, la certification Bâtiment Passif a évolué pour accueillir deux nouvelles catégories, Plus et Premium, axées sur l’utilisation des énergies renouvelables. Elles valorisent les constructions ayant fait le choix d’être productrices d’énergie.

Valoriser l'utilisation des énergies renouvelables

Dans la catégorie « Bâtiment Passif Plus », le bâtiment devra générer au moins 60 kWh/(m²a) d’énergie par rapport à l’emprise au sol du bâtiment.

Il devra également justifier du respect des 4 critères de base du passif :

  • Un besoin de chauffage inférieur à 15 kWh d’énergie utile par m² de surface de référence énergétique et par an
  • Une consommation totale en énergie primaire (tous usages, électroménager inclus) inférieure à 120 kWh par m² de surface de référence énergétique par an
  • Une perméabilité à l’air de l’enveloppe mesurée sous 50 Pascals de différence de pression inférieure ou égale à 0,6 par heure
  • Une fréquence de surchauffe intérieure (> à 25°C) inférieure à 10 % des heures de l’année.