Candidatez aux Trophées & Congrès Passi’Bat 2022 !

Passi’bat 2022 c’est demain !

Nous sommes heureux de vous retrouver – enfin en présentiel – pour cette nouvelle édition du salon dédié au Bâtiment Passif.

Passibat 2019 – porte de Versailles le 16 et 17 avril 2019.

Vous avez été nombreux en 2021 à participer à notre Congrès en ligne et en assurer le succès et nous vous en remercions.

Pour 2022, retrouvez le Salon & Congrès Passi’Bat au Pavillon Baltard (Nogent-sur-Marne) les 12 & 13 avril 2022 (attention dates modifiées) !

Venez nous présenter votre sujet/projet !

Les sujets des conférences du Congrès seront de deux types :

Conférences retours d’expérience projet – candidature Trophées
Envie de partager votre retour d’expérience d’un Bâtiment Passif ?
Candidatez dans les 6 catégories suivantes et tentez de remporter un Trophée :

  • Rénovation – maison individuelle ou collectif ou tertiaire
  • Neuf – maison individuelle ou collectif ou tertiaire

Découvrez les lauréats des Trophées 2021.

[lmpbutton lien=”https://www.lamaisonpassive.fr/wp-content/uploads/2021/11/PassiBat_2022_Trophees_Batiments-1.pptx” couleur=”#FBB900″ titre=” Formulaire Trophées “]

Les nominés dans chaque catégorie pourront présenter leur projet lors d’une conférence sur le Salon. Les lauréats verront les photos de leur projet mises en avant dans nos communications jusqu’à la prochaine édition des Trophées Bâtiment Passif.

Conférences expert – sujets techniques

Vous maîtrisez un sujet technique pointu lié au Bâtiment Passif que vous souhaitez partager ?
Venez le présenter lors de notre Congrès !

[lmpbutton lien=”https://www.lamaisonpassive.fr/wp-content/uploads/2022/01/Dossier-appel-a-contribution-CONGRES-2022-v3.docx” couleur=”#FBB900″ titre=” Formulaire conférence Expert “]

Faites dès à présent acte de candidature en nous retournant rempli le formulaire correspondant à l’adresse congres@passibat.fr, au plus tard le 13 février 2022*.
*un accusé de réception vous sera envoyé

Alors n’hésitez pas, nous vous attendons.
A très vite,
Toute l’Équipe de Passi‘bat

 

Passibat 2019 - porte de Versailles le 16 et 17 avril 2019.

Derniers articles

Envie de prendre part au mouvement vers la transition énergétique ?

Transmettez-nous vos coordonnées, un conseiller vous recontacte rapidement.

Suivez notre actualité !

Le label "BaSE", Bâtiment sobre en énergie

Construire passif, la garantie d'un bâti de qualité.

Concevoir et construire un bâtiment passif est un objectif ambitieux. Voilà pourquoi la certification Bâtiment Passif a évolué pour inclure le label BaSE (Bâtiment Sobre en Énergie).

Valoriser l'utilisation des énergies renouvelables

Ce label a été pensé pour récompenser les efforts de toutes les équipes ayant collaboré au projet et pour saluer la performance énergétique du bâtiment certifié.
Il reprend les bases de la certification passive, mais assouplie :

  • Le besoin de chauffage doit être inférieur à 30 kWh d’énergie utile par m² de surface de référence énergétique et par an (contre 15, en Bâtiment Passif)
  • Une perméabilité à l’air de l’enveloppe mesurée sous 50 Pascals de différence de pression inférieure ou égale à 1 par heure (contre 0,6 en Bâtiment Passif)
  • Les autres critères restent identiques.

Le label "bâtiment passif premium"

La première maison passive Premium de France © Jean-Louis Bidart

À l’aube de la transition énergétique, la certification Bâtiment Passif a évolué pour accueillir deux nouvelles catégories, Plus et Premium, axées sur l’utilisation des énergies renouvelables. Elles valorisent les constructions ayant fait le choix d’être productrices d’énergie.

Valoriser l'utilisation des énergies renouvelables

La catégorie « Bâtiment Passif Premium» est la plus exigeante de toutes : elle récompense les bâtiments générant au moins 120 kWh/(m²a) d’énergie par rapport à l’emprise au sol du bâtiment.

Il devra également justifier du respect des 4 critères de base du passif :

  • Un besoin de chauffage inférieur à 15 kWh d’énergie utile par m² de surface de référence énergétique et par an
  • Une consommation totale en énergie primaire (tous usages, électroménager inclus) inférieure à 120 kWh par m² de surface de référence énergétique par an
  • Une perméabilité à l’air de l’enveloppe mesurée sous 50 Pascals de différence de pression inférieure ou égale à 0,6 par heure
  • Une fréquence de surchauffe intérieure (> à 25°C) inférieure à 10 % des heures de l’année.

Le label "bâtiment passif plus"

La première maison passive Plus de France

À l’aube de la transition énergétique, la certification Bâtiment Passif a évolué pour accueillir deux nouvelles catégories, Plus et Premium, axées sur l’utilisation des énergies renouvelables. Elles valorisent les constructions ayant fait le choix d’être productrices d’énergie.

Valoriser l'utilisation des énergies renouvelables

Dans la catégorie « Bâtiment Passif Plus », le bâtiment devra générer au moins 60 kWh/(m²a) d’énergie par rapport à l’emprise au sol du bâtiment.

Il devra également justifier du respect des 4 critères de base du passif :

  • Un besoin de chauffage inférieur à 15 kWh d’énergie utile par m² de surface de référence énergétique et par an
  • Une consommation totale en énergie primaire (tous usages, électroménager inclus) inférieure à 120 kWh par m² de surface de référence énergétique par an
  • Une perméabilité à l’air de l’enveloppe mesurée sous 50 Pascals de différence de pression inférieure ou égale à 0,6 par heure
  • Une fréquence de surchauffe intérieure (> à 25°C) inférieure à 10 % des heures de l’année.