Le premier Bâtiment Passif Premium a été certifié

Le siège social d'Airoptima, le premier bâtiment passif Premium au monde
Le siège social d’Airoptima, le premier bâtiment passif Premium au monde

 

Le premier Bâtiment Passif de catégorie “Premium” a été certifié il y a quelques jours par le Passivhaus Institut.

Il s’agit du siège social de la compagnie Airoptima, située à Kaufbeuren, en Bavière (Allemagne). En plus d’accueillir des bureaux, il compte également une partie résidentielle, un centre de formation et une exposition permanente sur le thème de “Construction et rénovation”, sur une surface totale de 900 m² répartie sur 3 niveaux.

Ce bâtiment a hérité du surnom de “House of Energie” (“la maison de l’énergie”) en raison de sa haute efficacité énergétique :

  • son besoin de chauffage est limité à 8 kWh/m² et par an, ce qui est bien en deçà du standard passif (qui stipule un besoin de chaleur inférieur ou égal à 15 kWh/m² et par an) ;
  • ses besoins énergétiques sont couverts grâce aux 250 m² de panneaux photovoltaïques situés sur le toit du bâtiment ;
  • tout surplus d’énergie généré est directement injecté dans le réseau électrique public  (smart grid ou réseau électrique intelligent) ;
  • une pompe à chaleur géothermique sert à couvrir le faible besoin de chauffage éventuel mais également la production d’eau chaude sanitaire.

Le certificat attestant de la performance thermique du bâtiment a été remis à son propriétaire à l’occasion des Journées Portes Ouvertes Maison Passive qui se sont déroulées ce week-end ; le bâtiment ayant ouvert au public à cette occasion.

Les nouvelles catégories de Bâtiment Passif, Plus et Premium, ont été présentées par le Passivhaus Institut en avril, à l’occasion de la 19e Conférence Internationale du Passif. Vous pouvez retrouver les différents critères de performance de ces catégories en cliquant ici.

Derniers articles

Envie de prendre part au mouvement vers la transition énergétique ?

Transmettez-nous vos coordonnées, un conseiller vous recontacte rapidement.

Suivez notre actualité !

Le label "BaSE", Bâtiment sobre en énergie

Construire passif, la garantie d'un bâti de qualité.

Concevoir et construire un bâtiment passif est un objectif ambitieux. Voilà pourquoi la certification Bâtiment Passif a évolué pour inclure le label BaSE (Bâtiment Sobre en Énergie).

Valoriser l'utilisation des énergies renouvelables

Ce label a été pensé pour récompenser les efforts de toutes les équipes ayant collaboré au projet et pour saluer la performance énergétique du bâtiment certifié.
Il reprend les bases de la certification passive, mais assouplie :

  • Le besoin de chauffage doit être inférieur à 30 kWh d’énergie utile par m² de surface de référence énergétique et par an (contre 15, en Bâtiment Passif)
  • Une perméabilité à l’air de l’enveloppe mesurée sous 50 Pascals de différence de pression inférieure ou égale à 1 par heure (contre 0,6 en Bâtiment Passif)
  • Les autres critères restent identiques.

Le label "bâtiment passif premium"

La première maison passive Premium de France © Jean-Louis Bidart

À l’aube de la transition énergétique, la certification Bâtiment Passif a évolué pour accueillir deux nouvelles catégories, Plus et Premium, axées sur l’utilisation des énergies renouvelables. Elles valorisent les constructions ayant fait le choix d’être productrices d’énergie.

Valoriser l'utilisation des énergies renouvelables

La catégorie « Bâtiment Passif Premium» est la plus exigeante de toutes : elle récompense les bâtiments générant au moins 120 kWh/(m²a) d’énergie par rapport à l’emprise au sol du bâtiment.

Il devra également justifier du respect des 4 critères de base du passif :

  • Un besoin de chauffage inférieur à 15 kWh d’énergie utile par m² de surface de référence énergétique et par an
  • Une consommation totale en énergie primaire (tous usages, électroménager inclus) inférieure à 120 kWh par m² de surface de référence énergétique par an
  • Une perméabilité à l’air de l’enveloppe mesurée sous 50 Pascals de différence de pression inférieure ou égale à 0,6 par heure
  • Une fréquence de surchauffe intérieure (> à 25°C) inférieure à 10 % des heures de l’année.

Le label "bâtiment passif plus"

La première maison passive Plus de France

À l’aube de la transition énergétique, la certification Bâtiment Passif a évolué pour accueillir deux nouvelles catégories, Plus et Premium, axées sur l’utilisation des énergies renouvelables. Elles valorisent les constructions ayant fait le choix d’être productrices d’énergie.

Valoriser l'utilisation des énergies renouvelables

Dans la catégorie « Bâtiment Passif Plus », le bâtiment devra générer au moins 60 kWh/(m²a) d’énergie par rapport à l’emprise au sol du bâtiment.

Il devra également justifier du respect des 4 critères de base du passif :

  • Un besoin de chauffage inférieur à 15 kWh d’énergie utile par m² de surface de référence énergétique et par an
  • Une consommation totale en énergie primaire (tous usages, électroménager inclus) inférieure à 120 kWh par m² de surface de référence énergétique par an
  • Une perméabilité à l’air de l’enveloppe mesurée sous 50 Pascals de différence de pression inférieure ou égale à 0,6 par heure
  • Une fréquence de surchauffe intérieure (> à 25°C) inférieure à 10 % des heures de l’année.