Téléchargez le kit de communication des Journées Portes Ouvertes !

Les Journées Portes Ouvertes Maison Passive auront lieu dans moins d’un mois… Comment garantir leur succès ? En faisant de la communication locale ! La Maison Passive vous donne tous les outils pour mener à bien la campagne de communication autour de votre maison.

Pourquoi un kit de communication ?

flyers-jpo_lamp-1La Maison Passive met en place une stratégie de communication nationale. Mais sans relais local, point de succès ! On a pu constater lors des précédentes éditions que les opérations qui ont bénéficié d’une communication locale (notamment d’un relais presse) ont vu le volume de leurs visites monter en flèche.
Nous avons donc mis au point un kit de communication pour vous aider à communiquer localement. 

Certains d’entre-vous connaissent ou ont déjà reçu le kit version papier que nous produisons depuis une dizaine d’années, maintenant. Ce kit est composé de flyers et d’affiches, que vous pouvez déposer dans des points d’information stratégiques : mairie, agence locale de l’Environnement (ALE), Conseils d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE), Espace Info Energie (EIE)…

Mais comment faire pour stimuler l’intérêt local en dehors de ces lieux ? La Maison Passive vous donne les outils pour communiquer auprès de votre réseau.

Des nouveaux outils à votre disposition

Nous avons mis au point dans ce kit dématérialisé :

  • une brève dédiée à votre site internet,
  • des tweets pour relayer l’information sur vos réseaux sociaux,
  • un visuel pour illustrer vos campagnes d’informations (mailings),
  • un communiqué de presse “national” (une version régionale, référençant vos bâtiments, sera diffusée 2 à 3 semaines avant l’évènement ; n’hésitez pas à nous signaler si vous souhaitez également la recevoir).

Pour communiquer efficacement, pas besoin d’acheter des listings d’adresses e-mail ! Commencez par solliciter vos clients, vos amis ou vos relations professionnelles : ils vous connaissent et sont proches de votre bâtiment ; ils souhaiteront probablement mieux connaître votre travail.

Téléchargez le kit de communication ici !

Chaque relais de communication que vous mettrez en place sera précieux pour faire de cet évènement un succès ; nous vous remercions d’avance pour votre implication et vos communications !

Derniers articles

Envie de prendre part au mouvement vers la transition énergétique ?

Transmettez-nous vos coordonnées, un conseiller vous recontacte rapidement.

Suivez notre actualité !

Le label "BaSE", Bâtiment sobre en énergie

Construire passif, la garantie d'un bâti de qualité.

Concevoir et construire un bâtiment passif est un objectif ambitieux. Voilà pourquoi la certification Bâtiment Passif a évolué pour inclure le label BaSE (Bâtiment Sobre en Énergie).

Valoriser l'utilisation des énergies renouvelables

Ce label a été pensé pour récompenser les efforts de toutes les équipes ayant collaboré au projet et pour saluer la performance énergétique du bâtiment certifié.
Il reprend les bases de la certification passive, mais assouplie :

  • Le besoin de chauffage doit être inférieur à 30 kWh d’énergie utile par m² de surface de référence énergétique et par an (contre 15, en Bâtiment Passif)
  • Une perméabilité à l’air de l’enveloppe mesurée sous 50 Pascals de différence de pression inférieure ou égale à 1 par heure (contre 0,6 en Bâtiment Passif)
  • Les autres critères restent identiques.

Le label "bâtiment passif premium"

La première maison passive Premium de France © Jean-Louis Bidart

À l’aube de la transition énergétique, la certification Bâtiment Passif a évolué pour accueillir deux nouvelles catégories, Plus et Premium, axées sur l’utilisation des énergies renouvelables. Elles valorisent les constructions ayant fait le choix d’être productrices d’énergie.

Valoriser l'utilisation des énergies renouvelables

La catégorie « Bâtiment Passif Premium» est la plus exigeante de toutes : elle récompense les bâtiments générant au moins 120 kWh/(m²a) d’énergie par rapport à l’emprise au sol du bâtiment.

Il devra également justifier du respect des 4 critères de base du passif :

  • Un besoin de chauffage inférieur à 15 kWh d’énergie utile par m² de surface de référence énergétique et par an
  • Une consommation totale en énergie primaire (tous usages, électroménager inclus) inférieure à 120 kWh par m² de surface de référence énergétique par an
  • Une perméabilité à l’air de l’enveloppe mesurée sous 50 Pascals de différence de pression inférieure ou égale à 0,6 par heure
  • Une fréquence de surchauffe intérieure (> à 25°C) inférieure à 10 % des heures de l’année.

Le label "bâtiment passif plus"

La première maison passive Plus de France

À l’aube de la transition énergétique, la certification Bâtiment Passif a évolué pour accueillir deux nouvelles catégories, Plus et Premium, axées sur l’utilisation des énergies renouvelables. Elles valorisent les constructions ayant fait le choix d’être productrices d’énergie.

Valoriser l'utilisation des énergies renouvelables

Dans la catégorie « Bâtiment Passif Plus », le bâtiment devra générer au moins 60 kWh/(m²a) d’énergie par rapport à l’emprise au sol du bâtiment.

Il devra également justifier du respect des 4 critères de base du passif :

  • Un besoin de chauffage inférieur à 15 kWh d’énergie utile par m² de surface de référence énergétique et par an
  • Une consommation totale en énergie primaire (tous usages, électroménager inclus) inférieure à 120 kWh par m² de surface de référence énergétique par an
  • Une perméabilité à l’air de l’enveloppe mesurée sous 50 Pascals de différence de pression inférieure ou égale à 0,6 par heure
  • Une fréquence de surchauffe intérieure (> à 25°C) inférieure à 10 % des heures de l’année.