La formation CEPH

Formation Concepteur / Conseiller Européen Bâtiment Passif

Architectes, ingénieurs, maîtres d’œuvre, bureaux d’études, entreprises du bâtiment : certifiez-vous pour accéder et répondre aux appels d’offres publics !

Programme de la formation diplômante CEPH du Passiv Haus Institut (PHI)

Les fondements : Introduction au standard du passif et ses bases

Historique et pourquoi le standard passif / Le passif et les directives européennes de réduction de consommation énergétique / Le passif comme optimum économique / Le concept d’énergie primaire renouvelable / Les bases du transfert de chaleur / Les transferts de chaleur par les parois / Les transferts de chaleur par les ponts thermiques, méthodes de calcul / Exigences sur l’enveloppe pour un bon confort et une très faible consommation / Le confort d’été / Les bases du standard passif / Cas particulier des bâtiments non résidentiels / Le passif dans d’autres climats / Enveloppe du bâtiment.

 

Enveloppe, menuiseries, étanchéité à l’air, rénovation passive
  • Enveloppe du bâtiment, notions de base / Matériaux de l’enveloppe / Détails / conception sans ponts thermiques / Différentes zones climatiques et usages non résidentiels / Enveloppes spécifiques / L’importance des fenêtres dans le bâti passif pour le confort, la consommation et les apports solaires / Les vitrages / Les châssis / La mise en œuvre d’une fenêtre : ponts thermiques et ombrages associés / Confort d’été et protection solaire / Influence de l’étanchéité à l’air et imagerie thermique 
  • Le test d’étanchéité à l’air et la recherche de fuite / L’indicateur d’étanchéité à l’air n50 / Intérêt de la thermographie infrarouge
  • La rénovation passive, Enerphit

 

Ventilation, Chauffage et ECS
  • Ventilation :

La Qualité de l’air et ses différents indicateurs / Les principes de la ventilation (simple flux, double flux, centralisée ou décentralisé, avec ou sans balayage, etc …) / La conception d’une installation de ventilation en Bâtiment Passif / Assurance qualité, mise ne route et exploitation / Sensibilitation aux erreurs fréquentes

  • Chauffage et eau chaude sanitaire associés :

Les spécificités du chauffage et de l’ECS en Bâtiment Passif / Différenciation puissance de chauffe / Besoin de chauffage / Chauffage : production, distribution et régulation de chaleur / ECS production stockage et distribution / le solaire thermique pour le ECS et-ou le chauffage.

 

Apprentissage et Maîtrise de l’outil PHPP – Passive House Planning Package

Outil indispensable à tout concepteur de Bâtiment passif (ordinateur équipé d’Excel + logiciel PHPP) – Présentation du logiciel, de son fonctionnement et de la saisie pour un bâtiment d’habitation.

Surface de référence énergétique / surfaces d’enveloppe, volumes / pertes par transmission par les parois opaques, fenêtres et portes / saisie des ponts thermiques / Apports solaires et saisie de l’ombrage / Perte liées à la VMC et à l’étanchéité à l’air / bilan thermique et calcul du besoin de chauffage du bâtiment / ventilation estivale et surchauffe / consommation d’ECS, d’électricité et d’énergie primaire renouvelable-non renouvelable

 

Économie, Assurance qualité
  • Calculs économiques :

Investissement, rentabilité, principes économiques / Analyse et coût du cycle de la vie / Economies d’énergie permettant de payer les coûts d’investissement supplémentaires / Présentation, exemples et exercices de comparaison économique en coût global selon la durée, les taux d’intérêt et le coût de l’énergie / Analyse du coût global et coût de l’énergie économisée, recherche de l’optimum économique / Comparaison des variantes

  • Assurance qualité et labellisation

Planification Bâtiment Passif / Conception énergétique / Vérification du chantier / Etanchéité à l’air / Système de ventilation / Intérêt et processus de labellisation des bâtiments

Repetitorium et préparation à l’examen

Révision des connaissances acquises pendant la formation / Exercices d’application et de conception/ Préparation à l’examen CEPH

 

Informations & objectifs

La formation se base sur les méthodes pédagogiques suivantes :

Pré-requis

La formation CEPH n’a pas de prérequis particulier. 

Agenda des sessions 2024

Formation CEPH

Session 42bis - Loos-en-Gohelle (62)

En présentiel

Du 15 avril au 5 juillet 2024

  • 15 – 16 avril
  • 29 – 30 avril
  • 6 – 7 mai
  • 27 – 28 mai
  • 3 – 4 juin
  • 17 – 18 juin (facultatif)
  • Pré-test le 1er juillet
  • Examen 5 juillet
Détail des dates

Formation CEPH

Session 44 - Distanciel ou Montreuil (93)

En attente de validation

Du 9 septembre au 6 décembre 2024

  • 9 – 10 septembre
  • 23 – 24 septembre
  • 7 – 8 octobre
  • 21 – 22 octobre
  • 4 – 5 novembre
  • Pré-test le 2 décembre
  • Examen le 6 décembre
Détail des dates

Formation CEPH

Session 45

En distanciel

Du 18 septembre au 13 décembre 2024

  • 18 – 19 septembre
  • 2 – 3 octobre
  • 16 – 17 octobre
  • 30 – 31 octobre
  • 13 – 14 novembre
  • Pré-test le 9 décembre
  • Examen le 13 décembre
Détail des dates

Formation CEPH

Session 46 - Saint-Étienne (42)

En présentiel

Du 26 septembre au 20 décembre 2024

  • 26 – 27 septembre
  • 10 – 11 octobre
  • 24 – 25 octobre
  • 7 – 8 novembre
  • 21 – 22 novembre
  • Pré-test le 16 décembre
  • Examen le 20 décembre
Détail des dates

Débouchés

Le Bâtiment Passif apparaît comme la voie incontournable de la sobriété énergétique, comme l’a souligné l’Office Parlementaire des Choix Scientifiques et Techniques du parlement français : « le label de la Maison passive (Passivhaus) s’impose comme un standard de référence en Europe. […] Il pourrait être dès lors prudent de reconnaître ce label comme une modalité de la réglementation thermique française : le passif s’impose comme le standard de demain ».

La formation et la certification CEPH s’inscrivent pleinement dans cette voie, en permettant à des candidats de se positionner en tant qu’experts du bâtiment passif. Les compétences acquises sont appréciées des BEThermiques, cabinets d’architecture et entreprises de construction impliquées dans des projets de construction ou rénovation à très haute efficacité énergétique.

CEPH et Qualification RGE Etudes

Les aides financières à la rénovation énergétique et aux études associées sont conditionnées à la qualification RGE du professionnel impliqué sur le projet. Découvrez ici les différentes qualifications RGE requise selon les travaux impliqués.

Qu’est-ce que le RGE ? Il s’agit de la qualification « Reconnu Garant de l’Environnement », délivrée par différents organismes certificateurs :

Depuis 2014, la formation CEPH permet de prétendre aux qualifications « RGE études » dans le domaine de l’enveloppe du bâtiment. Elle est d’ailleurs répertoriée dans la liste des formations publiée par l’OPQIBI.

La formation CEPH permet d’obtenir les qualifications OPQIBI suivantes :

 

Le RGE est délivré sur dossier, au vu de plusieurs critères. Le CEPH vous permet de remplir l’un d’entre eux, le critère « Formation », mais n’est pas suffisant pour obtenir systématiquement la mention RGE.

Comment obtenir la mention RGE Etudes ?

Suivez la marche à suivre sur la page dédiée de l’Ademe. La première étape sera de choisir auprès des différents organismes certificateurs le ou les signes de qualité qui correspondent à votre activité. Il est ensuite nécessaire de monter un dossier, dont l’élément « formations » peut être rempli par notre formation CEPH.

L'examen CEPH

La formation complète CEPH donne lieu à une certification professionnelle. Elle permet de rejoindre les rangs des professionnels reconnus en matière de conception passive à l’échelle internationale. Le Professionnel qui obtient le diplôme CEPH est référencé dans la base de données européennes des concepteurs/conseillers Bâtiment Passif :

L’examen n’est pas obligatoire. Il est utile de l’avoir pour se prévaloir du tire de Concepteur* ou Conseiller* Européen Bâtiment Passif. Un certificat diplômant vous sera envoyé directement par le PHI afin de témoigner de cette formation auprès de vos différents interlocuteurs. 

La participation à la formation ne suffit pas à la garantir la réussite de l’examen. Un travail personnel est nécessaire.
L’examen peut être passé en candidature libre. 

Cette 1ère qualification et renouvellement du certificat aura une période de validité de 5 ans. Le renouvellement du titre CEPH NE PEUT SE FAIRE PAR LE BIAIS DE L’EXAMEN ECRIT.

Informations utiles :

L’examen CEPH a lieu en ligne sur la plateforme Moodle, 3 semaines après le dernier module de la session de formation. Il dure 3 h. Un pré-test 3 jours avant l’examen est organisé pour vérifier votre inscription administrative sur le site du Passive House Institute afin de valider votre passage à l’examen. Une convocation vous sera envoyée par mail avec toutes les modalités pour finaliser votre inscription.

La correction de l’examen se fait directement par le PHI (Passivhaus Institut en Allemagne) et les résultats vous sont directement adressés.

En savoir plus sur la distinction entre les titres « Conseiller » et « Concepteur ».

Projet exemple : renouvellement ou première obtention du CEPH

Outre la formation, il est possible, sous certaines conditions, d’acquérir ou renouveler le titre CEPH par le biais d’un bâtiment exemple. Celui-ci doit être labellisé, publié sur la base de données internationale des projets labellisés et vous devez être en mesure de prouver que vous avez pris une part active à sa conception. Vous trouverez tous les détails dans le Règlement de l’examen CEPH.

Voici le dossier à remplir à l’aide des documents suivants :

  • Le formulaire Annexe IIa dûment rempli et signé (version numérique)
  • Une description détaillée du projet en complétant ce modèle Word suivant (à fournir en Word et pdf), voir exemple complété
  • Une copie du certificat du bâtiment précisant l’identité de son labellisateur (pdf)
  • Le PHPP employé pour la labellisation du projet (Excel non protégé)
  • L’identifiant à 4 chiffres sous lequel le projet a été enregistré sur la base de données internationale des projets labellisés
  • Une attestation selon laquelle le candidat a bien été en charge des aspects de conception passive du projet, uniquement dans le cas où il n’est pas le concepteur du bâtiment
  • La copie du diplôme universitaire du candidat

 

Attention, un bâtiment labellisé peut être utilisé pour le renouvellement CEPH d’une seule personne et pour une seule période de 5 ans. Seuls les bâtiment labellisé à partir de 4 000 m² de SRE peuvent porter le renouvellement de deux personnes.

Pour en savoir plus sur le CEPH et le projet exemplecliquez ici.

Prochaines sessions 2024

Formation CEPH

Session 42bis - Loos-en-Gohelle (62)

En présentiel

Du 15 avril au 5 juillet 2024

  • 15 – 16 avril
  • 29 – 30 avril
  • 6 – 7 mai
  • 27 – 28 mai
  • 3 – 4 juin
  • 17 – 18 juin (facultatif)
  • Pré-test le 1er juillet
  • Examen 5 juillet
Détail des dates

Formation CEPH

Session 44 - Distanciel ou Montreuil (93)

En attente de validation

Du 9 septembre au 6 décembre 2024

  • 9 – 10 septembre
  • 23 – 24 septembre
  • 7 – 8 octobre
  • 21 – 22 octobre
  • 4 – 5 novembre
  • Pré-test le 2 décembre
  • Examen le 6 décembre
Détail des dates

Formation CEPH

Session 45

En distanciel

Du 18 septembre au 13 décembre 2024

  • 18 – 19 septembre
  • 2 – 3 octobre
  • 16 – 17 octobre
  • 30 – 31 octobre
  • 13 – 14 novembre
  • Pré-test le 9 décembre
  • Examen le 13 décembre
Détail des dates

Formation CEPH

Session 46 - Saint-Étienne (42)

En présentiel

Du 26 septembre au 20 décembre 2024

  • 26 – 27 septembre
  • 10 – 11 octobre
  • 24 – 25 octobre
  • 7 – 8 novembre
  • 21 – 22 novembre
  • Pré-test le 16 décembre
  • Examen le 20 décembre
Détail des dates

Durée

Type d'apprentissage

Retrouvez plus d’informations sur le CEPH sur le site internet du programme européen

Vous souhaitez participer à une session ? Vous avez des questions ?

Transmettez-nous vos coordonnées, un conseiller vous recontacte rapidement.

Suivez notre actualité !

Le label "BaSE", Bâtiment sobre en énergie

Construire passif, la garantie d'un bâti de qualité.

Concevoir et construire un bâtiment passif est un objectif ambitieux. Voilà pourquoi la certification Bâtiment Passif a évolué pour inclure le label BaSE (Bâtiment Sobre en Énergie).

Valoriser l'utilisation des énergies renouvelables

Ce label a été pensé pour récompenser les efforts de toutes les équipes ayant collaboré au projet et pour saluer la performance énergétique du bâtiment certifié.
Il reprend les bases de la certification passive, mais assouplie :

  • Le besoin de chauffage doit être inférieur à 30 kWh d’énergie utile par m² de surface de référence énergétique et par an (contre 15, en Bâtiment Passif)
  • Une perméabilité à l’air de l’enveloppe mesurée sous 50 Pascals de différence de pression inférieure ou égale à 1 par heure (contre 0,6 en Bâtiment Passif)
  • Les autres critères restent identiques.

Le label "bâtiment passif premium"

La première maison passive Premium de France © Jean-Louis Bidart

À l’aube de la transition énergétique, la certification Bâtiment Passif a évolué pour accueillir deux nouvelles catégories, Plus et Premium, axées sur l’utilisation des énergies renouvelables. Elles valorisent les constructions ayant fait le choix d’être productrices d’énergie.

Valoriser l'utilisation des énergies renouvelables

La catégorie « Bâtiment Passif Premium» est la plus exigeante de toutes : elle récompense les bâtiments générant au moins 120 kWh/(m²a) d’énergie par rapport à l’emprise au sol du bâtiment.

Il devra également justifier du respect des 4 critères de base du passif :

  • Un besoin de chauffage inférieur à 15 kWh d’énergie utile par m² de surface de référence énergétique et par an
  • Une consommation totale en énergie primaire (tous usages, électroménager inclus) inférieure à 120 kWh par m² de surface de référence énergétique par an
  • Une perméabilité à l’air de l’enveloppe mesurée sous 50 Pascals de différence de pression inférieure ou égale à 0,6 par heure
  • Une fréquence de surchauffe intérieure (> à 25°C) inférieure à 10 % des heures de l’année.

Le label "bâtiment passif plus"

La première maison passive Plus de France

À l’aube de la transition énergétique, la certification Bâtiment Passif a évolué pour accueillir deux nouvelles catégories, Plus et Premium, axées sur l’utilisation des énergies renouvelables. Elles valorisent les constructions ayant fait le choix d’être productrices d’énergie.

Valoriser l'utilisation des énergies renouvelables

Dans la catégorie « Bâtiment Passif Plus », le bâtiment devra générer au moins 60 kWh/(m²a) d’énergie par rapport à l’emprise au sol du bâtiment.

Il devra également justifier du respect des 4 critères de base du passif :

  • Un besoin de chauffage inférieur à 15 kWh d’énergie utile par m² de surface de référence énergétique et par an
  • Une consommation totale en énergie primaire (tous usages, électroménager inclus) inférieure à 120 kWh par m² de surface de référence énergétique par an
  • Une perméabilité à l’air de l’enveloppe mesurée sous 50 Pascals de différence de pression inférieure ou égale à 0,6 par heure
  • Une fréquence de surchauffe intérieure (> à 25°C) inférieure à 10 % des heures de l’année.