En images : retour sur Passibat’ 2024, une édition hyperactive !

Les 26 et 27 mars derniers se tenait le Salon Passibat' organisé par La Maison du Passif au Pavillon Baltard. Retour en images sur une édition haute en couleurs et placée sous le signe du Confort d'été.

Passibat' 2024
©TLAgency

Il y avait foule sous la halle Baltard de Nogent-sur-Marne fin mars dernier. En effet, ce sont plus de 1 700 visiteurs uniques qui sont venus rencontrer les 58 exposants et exposants-partenaires présents sur le salon. 

©TLAgency
©TLAgency

Outre les visiteurs du salon, pas moins de 400 congressistes ont été recensés sur les deux jours de l’événement, faisant de Passibat’ 2024 l’une des éditions les plus dynamiques du Congrès !

©TLAgency

Marrainée par Madame Fatoumata Koné, Présidente de l’Agence Parisienne du Climat et Présidente du groupe Les Écologistes au Conseil de Paris, cette édition 2024 a également été marquée par de nombreux temps forts

L'exposition "Collège Samuel-Paty. Lieu d'enseignement de Demain"

Une exposition dédiée au collège Samuel-Paty de Valenton, créée par La Maison du Passif en partenariat avec Archipente, le CAUE 94, le Département du Val-de-Marne et le soutien de Swegon et Equitone

La remise des Trophées du Bâtiment Passif 2024

Une cérémonie pour célébrer les acteurs du passif en récompensant les projets les plus exemplaires, introduite par Madame Fatoumata Koné. Pour découvrir les lauréats, cliquez ici

Les Fresques de la Construction et de la Rénovation

Inspirées de la célèbre Fresque du Climat, ces deux ateliers ont rythmé les deux jours du Salon, accueillant nombre de participants au cours des quatre sessions organisées.  

Les informations relatives à la prochaine édition de Passibat’ seront en ligne prochainement sur le site de l’événement. Restez attentifs ! 

Passibat' 2024

Derniers articles

Envie de prendre part au mouvement vers la transition énergétique ?

Transmettez-nous vos coordonnées, un conseiller vous recontacte rapidement.

Suivez notre actualité !

Le label "BaSE", Bâtiment sobre en énergie

Construire passif, la garantie d'un bâti de qualité.

Concevoir et construire un bâtiment passif est un objectif ambitieux. Voilà pourquoi la certification Bâtiment Passif a évolué pour inclure le label BaSE (Bâtiment Sobre en Énergie).

Valoriser l'utilisation des énergies renouvelables

Ce label a été pensé pour récompenser les efforts de toutes les équipes ayant collaboré au projet et pour saluer la performance énergétique du bâtiment certifié.
Il reprend les bases de la certification passive, mais assouplie :

  • Le besoin de chauffage doit être inférieur à 30 kWh d’énergie utile par m² de surface de référence énergétique et par an (contre 15, en Bâtiment Passif)
  • Une perméabilité à l’air de l’enveloppe mesurée sous 50 Pascals de différence de pression inférieure ou égale à 1 par heure (contre 0,6 en Bâtiment Passif)
  • Les autres critères restent identiques.

Le label "bâtiment passif premium"

La première maison passive Premium de France © Jean-Louis Bidart

À l’aube de la transition énergétique, la certification Bâtiment Passif a évolué pour accueillir deux nouvelles catégories, Plus et Premium, axées sur l’utilisation des énergies renouvelables. Elles valorisent les constructions ayant fait le choix d’être productrices d’énergie.

Valoriser l'utilisation des énergies renouvelables

La catégorie « Bâtiment Passif Premium» est la plus exigeante de toutes : elle récompense les bâtiments générant au moins 120 kWh/(m²a) d’énergie par rapport à l’emprise au sol du bâtiment.

Il devra également justifier du respect des 4 critères de base du passif :

  • Un besoin de chauffage inférieur à 15 kWh d’énergie utile par m² de surface de référence énergétique et par an
  • Une consommation totale en énergie primaire (tous usages, électroménager inclus) inférieure à 120 kWh par m² de surface de référence énergétique par an
  • Une perméabilité à l’air de l’enveloppe mesurée sous 50 Pascals de différence de pression inférieure ou égale à 0,6 par heure
  • Une fréquence de surchauffe intérieure (> à 25°C) inférieure à 10 % des heures de l’année.

Le label "bâtiment passif plus"

La première maison passive Plus de France

À l’aube de la transition énergétique, la certification Bâtiment Passif a évolué pour accueillir deux nouvelles catégories, Plus et Premium, axées sur l’utilisation des énergies renouvelables. Elles valorisent les constructions ayant fait le choix d’être productrices d’énergie.

Valoriser l'utilisation des énergies renouvelables

Dans la catégorie « Bâtiment Passif Plus », le bâtiment devra générer au moins 60 kWh/(m²a) d’énergie par rapport à l’emprise au sol du bâtiment.

Il devra également justifier du respect des 4 critères de base du passif :

  • Un besoin de chauffage inférieur à 15 kWh d’énergie utile par m² de surface de référence énergétique et par an
  • Une consommation totale en énergie primaire (tous usages, électroménager inclus) inférieure à 120 kWh par m² de surface de référence énergétique par an
  • Une perméabilité à l’air de l’enveloppe mesurée sous 50 Pascals de différence de pression inférieure ou égale à 0,6 par heure
  • Une fréquence de surchauffe intérieure (> à 25°C) inférieure à 10 % des heures de l’année.